02/03/2008

Pain d'chien

 

Les CH'TIS sont à la UNE !

Le film de Dany Boon crève les écrans !

V'là inne recett' ède ch'Nord :

" l'pain d'chien "

Ce matin, j' ai retiré de ma boîte à pain tous les restes de la semaine. Cette fois j'en ai trop pour les jeter tous aux oiseaux.

J'y ai trouvé quelques tranches de pain blanc, une demi-baguette et deux croissants. De quoi faire un délicieux "pain d'chien".

Voici la recette que je fais et qui est pratiquement la même que la recette du "Pudding au pain" plus connu sous ce nom.

Ingrédients

Pour environ un kilo de pain rassis, il vous faut :

une grosse poignée de raisins secs

un peu de rhum

une gousse de vanille ou un sachet de sucre vanillé

environ un demi- litre lait

Une à deux c à s d'huile ou un morceau de beurre

quelques c à s de sucre semoule

2 ou 3 oeufs 

une pomme

Savoir-faire

La recette se fait avec du pain blanc mais elle encore plus fine si vous y ajoutez du pain brioché et/ou des croissants. Bien sûr, on peut aussi y ajouter du pain du jour pour faire le poids ou adapter les autres ingrédients !

Allumez votre four thermostat moyen.

Faites tremper les pains rassis dans de l'eau pendant un bon moment pour qu'ils s'imbibent bien.

Pendant ce temps :

Faites tremper les raisins secs dans le rhum.

Faites bouillir le lait avec la vanille (gousse fendue).

Coupez la pomme en petits dés.

Dans un saladier mélangez :

le pain bien pressé entre vos mains pour en extraire toute l'eau

les raisins gonflés de rhum

les dés de pommes

les oeufs

la matière grasse

le sucre

et le lait encore chaud

Mélangez en une grosse pâte liée mais pas liquide .

C'est pour cela qu'on n'ajoute le lait qu'en dernier lieu :

tout ou un peu plus, c'est selon.

Versez dans un moule beurré sur une épaisseur d'environ 4 cm et enfournez pendant environ 1 H selon la quantité.

L'pain d'chien est cuit quand vous y plantez un couteau et qu'il en ressort lisse.

Laissez tiédir avant de démouler et saupoudrez de sucre glace si vous en avez !

Ch'é foqu'du bon !

Avec é p'tit café ou é verr' ed d'lait pou les infants,

ch'é diminche à nous majons !

 Nous momères, ell's n'avotent pôs ed' balinches

et pôs toudi d'rojins,

alors faites zà vous mod'!

13:50 Écrit par Memeregateau | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.