21/08/2008

Les moules.

 S'il est un plat belge, à part le steak/frites,

c'est bien le moules/frites !

J'en ai mangées chaque semaine

depuis le début juillet.

Et toujours avec autant de gourmandise

et de plaisir.

bouchots

Personnellement, je les mange avec un pain de campagne beurré, et je bois le bouillon de légumes dans lequel elles ont cuit.

Les moules que je préfère et qui, pour moi, sont les plus goûteuses, sont les moules de bouchots. Malheureusement, on en trouve très rarement en Belgique. 

Moules à la casserole

Ingrédients

1 litre de moules par personne (soit 800 gr environ)

2 gros oignons

2 éclats d'ail

1 carotte

2 branches de céleri ou 1/2 bouquet de persil

thym-laurier-poivre-3 clous de girofle

1 grand verre d'eau

Savoir faire

Faire un petit bouillon avec les légumes : laisser mijoter 15 min.

Pendant ce temps, vérifier les moules : arracher les barbes, détacher les coquillages, jeter les cassées et celles qui ne se ferment pas.

Jeter les moules dans le bouillon et maintenir à feu vif pendant 5 à 10 min.à couvert. Secouer la casserole une à deux fois ou brasser avec une écumoire. Les moules sont cuites quand elles sont toutes complètement ouvertes.

Facultatifs :

- Vous pouvez ajouter un grand verre de vin blanc sec dans le bouillon si vous les dégustez avec du vin.

- Vous pouvez les manger "à la belge" avec une bonne bière fraîche et des frites  ... et avec les doigts !!!

- On peut y ajouter de la crème, d'autres épices, d'autres légumes ou moins si on n'a pas tout sous la main ... Il y a de nombreuses recettes sur les sites.

- Le bouillon se boit en fin de repas. On prendra garde de ne pas râcler le fond de la casserole avec la louche pour éviter les éclats de coquille ou le sable.

Bon appétit !

bon appétit

18:50 Écrit par Memeregateau dans Cuisine familiale | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : moules |  Facebook |

06/08/2008

Moambe - plat congolais par excellence.

 

moambe

 

J'ai pris cette photo sur internet

(je n'ai plus d'appareil pour le moment)

et c'est peut-être celle qui ressemble le plus à

notre recette d'anciens de 'là-bas".

Nous en avons mangée à notre réunion annuelle

le WE dernier et c'est chaque fois

un délice et des souvenirs plus heureux

les uns que les autres  qui nous reviennent .

Voici cette recette et vous pourrez mieux

imaginer notre assiette après l'avoir lue.

 

LE POULET À LA MOAMBE

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 40 minutes

(A préparer la veille)

Pour 4 personnes :

1 poulet jaune d’environ 1kg250 ou 4 belles cuisses de poulet

1 boîte de sauce de noix de palme de 800 g (moambe)

huile d’arachide

1 gros oignon

sel et poivre

1 feuille de laurier

de 2 à 6 petites gousses de pili-pili écrasées

Accompagnement :

1 boîte de jeunes feuilles de manioc de 420 g (saka-saka)

1 échalote

400 g de riz

3 ou 4 bananes pas trop mûres

des arachides pilées
de la noix de coco râpée
des morceaux d'ananas

La veille :

Couper le poulet en morceaux ou prendre les cuisses (avec ou sans peau)

Chauffer de l’huile d’arachide dans la marmite et y faire frire les morceaux de poulet.

Les retirer, les saler et les poivrer. Réserver.

Jeter une bonne partie de l’huile et faire fondre un gros oignon émincé

dans l’huile qui reste.

Verser dessus la sauce de moambe.

Saler, poivrer, ajouter 1 feuille de laurier.

Ecraser de 2 à 6 carottes de pili-pili (selon les palais !) 

les ajouter dans la sauce.

Remettre les morceaux de poulet dans la marmite et laisser mijoter

environ ½ heure à feu doux.

Arrêter la cuisson quand ils sont presque cuits

et laisser le tout poser pendant la nuit pour

que la viande prenne bien le goût de la moambe.

Avant le repas :

Préparer le riz (prévoir son temps de cuisson avant de réchauffer la moambe)

Réchauffer le poulet et le cuire encore environ 5 minutes.

Piquer pour vérifier.

Egoutter le saka-saka.

Réchauffer la moambe et prélever un peu de l’huile de palme qui remonte à la surface.

Mettre cette huile dans un poêlon et y faire fondre 1 échalote.

Ajouter le saka-saka et le chauffer.

Saler et poivrer.

Découper les bananes en rondelles et les présenter à part ainsi que les arachides pilées, les morceaux d'ananas et la noix de coco râpées. Ces ingrédients sont facultatifs mais adoucissent le palais.

Servir le poulet dans sa sauce avec du riz, du saka-saka et les rondelles de bananes (certains les grillent entières dans l'huile de palme)

Accompagner de bière blonde ou d’un vin gris genre Boulaouane bien frais.

* On trouve la sauce moambe et le saka-saka en Belgique dans presque toutes les grandes surfaces.

C'est un plat très consistant et pas du tout pour ceux qui calculent leurs calories ! 

Pour éviter que le pili-pili ne "réchauffe" trop la sauce, n'en mettez que deux petites gousses et préparez à part un peu de sauce plus forte pour ceux qui supportent.

Bon appétit et dites m'en des nouvelles !

bon appétit